Quelle assurance pour un scooter électrique ?

Ecrit le lundi 17 mai par Alice

Qu’il s’agisse d’une prise de conscience écologique ou par souci d’économie à l’usage, de plus en plus de citadins optent pour un scooter électrique. L’utilisation de ce véhicule zéro émission, homologué pour évoluer sur la voie publique comme les autres deux-roues, n’en demeure pas moins risquée.

Ainsi, tout comme pour un modèle thermique, un scooter électrique doit être assuré. Que dit la loi ? Quelles sont les formules d’assurance disponibles ? Voici les réponses.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance pour un scooter électrique ?

La législation française est claire. Tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré, qu’il circule sur la voie publique ou sur chemin privé. Elle résulte de l’article L211-1 du Code des Assurances. Cela concerne ainsi tous les deux roues, électriques ou non, équivalent 50, 125 cm3 ou plus.

La loi française exige au minimum une assurance au tiers, couvrant la responsabilité civile du conducteur du véhicule. Celle-ci couvrira les dommages que vous pourriez causer à autrui dans le cadre d’un accident.

Quelle assurance choisir pour un scooter électrique ?

L’achat d’un scooter électrique n’a pas d’incidence sur les formules d’assurance ni sur les options disponibles. Il n’y a pas de limites ou de restrictions particulières, et vous serez traités de la même manière qu’un assuré roulant en deux-roues thermique.

L’assurance scooter électrique au tiers

Il s’agit de la formule de base imposée par la loi. Elle incarne l’option la moins chère sur le plan tarifaire mais offre le désavantage d’être moins “couvrante” en termes de garanties. Cette formule se limite à une garantie Responsabilité Civile et souvent à une garantie Recours Juridique, quelle que soit la compagnie d’assurance choisie.

Même si cette formule ne vous couvre pas vos propres dégâts ou ceux de votre scooter électrique, elle protègera les tiers que vous pourriez blesser en cas d’un accident.

Conseil : un scooter zéro émission peut valoir assez cher à l’achat. Une formule au tiers, qui n’intègre pas de garantie vol, est un pari assez risqué si vous n’avez pas de solution de stationnement sécurisé à votre domicile ou sur votre lieu de travail. Préférez ainsi une formule d’assurance plus couvrante.Vous montez en gamme.

La formule intermédiaire d’assurance scooter électrique

Vous montez en gamme. La formule intermédiaire intègre, en plus des deux garanties précédentes, une garantie Vol et Incendie. En cas de vol de votre scooter électrique, l’assureur procédera à une indemnisation minimale confortable (de base), allant même jusqu’à sa valeur à neuf (en option).

Toutefois, bien que vous ayez un parking privé, votre scooter électrique reste soumis aux risques de disparition. Lorsqu’il est garé sur la voie publique, ce facteur risque augmente.


Conseil : au vu de la valeur de ce type de deux-roues, et à condition que votre budget vous le permette, il est pertinent de souscrire à minima à une formule intermédiaire ou à une formule au tiers agrémentée de l’option vol. 

L’assurance scooter électrique tous risques

Cette formule incarne la couverture maximale qu’un usager peut avoir pour son scooter électrique. Elle couvre aussi bien le conducteur (garantie personnelle du conducteur pour les dommages qu’il pourrait subir au guidon) que son scooter électrique (garantie dommages tous accidents), en passant par les tiers (garantie Responsabilité Civile du pilote).

L’assurance d’un scooter électrique pour personne handicapée

Les scooters électriques à trois ou quatre roues, ainsi que les fauteuils roulants électriques (FRE) destinés aux personnes handicapées sont considérés comme des véhicules terrestres à moteur.

Contrairement à un scooter électrique « classique », un FRE à la possibilité de rouler sur le trottoir et la chaussée. Toutefois, les mêmes formules s’appliquent à ce type de véhicule motorisé. Ainsi, afin de se déplacer il vous faudra justifier à minima d’une garantie Responsabilité Civile pour les dommages que vous pourriez causer à autrui en cas d’accident. 

L’offre tout compris ZEWAY

ZEWAY simplifie l’accès au scooter électrique personnel en proposant un tarif de 130 euros par mois (bonus écologique déduit), incluant la maintenance et l’assurance. Au terme des 36 mois d’engagement, le coût mensuel passe de 130 euros à 85 euros pour une reconduite de 24 mois.

L’offre d’assurance regroupe les garanties de partenaires solides comme Allianz et Mutuelles des Motards avec une couverture optimale comprenant la Responsabilité Civile, la garantie corporelle du conducteur, l'assistance 0km, ou encore la garantie ZEWAY Vol et Dommages qui comprend la prise en charge des frais de réparations ou de remplacement du matériel excédant un plafond de 500€ TTC en cas de Vol ou Dommages en raison d'une cause externe.

Et vous, quand passez-vous à l’électrique ?