Est-ce une bonne idée d’acheter un scooter électrique d’occasion ?

Depuis le 1er septembre 2022 à Paris, le stationnement est devenu payant pour les scooters thermiques mais reste gratuit pour les scooters électriques. Ce type de réforme va être sûrement mis en place dans les prochaines années partout dans les grandes villes en France. Avec l’augmentation du prix de l’essence,  l'électrique devient un choix à privilégier 

C’est le moment idéal pour un usager de se demander s'il ne faudrait pas passer à l’électrique. Cependant, le prix d’un scooter électrique reste un investissement et peut être un véritable frein malgré la hausse des ventes depuis les dernières années en France. 

Investir dans un scooter électrique d’occasion serait-il la solution ?  

 

Les scooters électriques d’occasion, une solution économique ? 

 

Cela peut être une solution économique pour certains usagers qui ont un budget plus serré.  

Cependant avant de vous lancer dans l’achat d’un scooter électrique il est important de se poser plusieurs questions. Quel usage j’en ferai ? Pour des trajets quotidiens / occasionnels ? Quelle autonomie j’aurai besoin ? Ai-je les capacités de brancher correctement la recharge de mes batteries ? etc.... Une fois les réponses aux différents questionnements vous êtes fin prêt à vous lancer dans votre recherche de scooter, mais alors faut-il acheter votre scooter neuf ou d’occasion ? 

Des questions supplémentaires sont à se poser si vous envisagez l’achat d’une moto électrique d’occasion. En effet, cela pourrait être par exemple : quels seront les coûts d’entretien de mon scooter ? Sont-ils plus élevés qu’une moto neuve ?  

Petite tips : Sélectionnez bien parmi les annonces votre annonce coup de coeur 

Tout d’abord sachez que si vous achetez votre scooter électrique d’occasion vous ne pourrez pas bénéficier de la prime écologique. En effet, généralement l’état vous propose une aide en vous offrant une prime écologique vous permettant d’avoir un rabais à l’achat de votre scooter électrique Easy watt neuf. Malheureusement cette prime ne peut pas être donnée à la suite d’un achat d’un scooter d’occasion.  

Prenez aussi en compte que le marché des véhicules électriques est encore en expansion. Le choix reste donc restreint sur le marché de l’occasion. Cela n’est pas garanti que vous trouviez votre bonheur immédiatement. 

Il existe des solutions alternatives à l’achat d’un véhicule électrique neuf ou d’occasion. En effet, la start-up ZEWAY propose la location de scooter électrique rechargeable en 50 secondes dans un réseau de stations d’échange de batterie. Cela fonctionne avec un abonnement mensuel où tout est inclus. Ce service existe pour le moment à Paris et c’est un véritable concurrent aux scooters thermique. ZEWAY a aussi une offre pour les professionnels. 

Aujourd’hui, vous trouverez plusieurs annonces pour la vente d’occasion de scooter électriques alors faites le bon choix.

 

 Soyez attentif au contrôle du véhicule  

 

 L’état général du scooter  

 

Commencez par faire un tour général du scooter en vérifiant notamment l’état du siège, de la carrosserie etc... Pensez à regarder tous les détails, le compteur par exemple. Vérifiez l’annonce en vérifiant que tous les éléments usés ont été mentionnés. Si ce n’est pas le cas, vous pourriez négocier le prix.  

 

Une exigence primordiale sur les batteries de votre scooter   

 

Ce qui semble le plus important à contrôler sur un scooter électrique d'occasion, ce sont les batteries. C’est l’un des composants les plus importants avec le moteur de votre véhicule. La batterie détermine votre autonomie, il est donc primordial d’être exigeant sur leur état. 

Les batteries sont conçues pour durer dans le temps mais n’oubliez pas que le scooter que vous vous apprêtez à acquérir à surement des kilomètres au compteur. Il faut prendre en compte que le kilométrage peut indiquer l’usure de la batterie et du moteur. En moyenne pour une batterie, il faut compter environ entre 700 et 1000 cycles de charge pour que la batterie commence à montrer de la fatigue. Le rachat d’une batterie peut être très coûteux, elle peut aller jusqu’à 2500€ soit presque le prix d’un scooter neuf. Vous pouvez aussi poser des questions au particulier qui vous propose son scooter. En lui demandant par exemple, qu’elle était son usage du scooter ou sur sa façon de conduire / la vitesse (sereine ou pressée etc…). Cela vous permettra d’avoir une meilleure vision sur l’état de la batterie. 

 

Le contrôle de l’état des freins, des suspensions et des pneus   

 

Les autres éléments sur lesquels il faut avoir également un regard sur leurs états sont les freins, les roues et les suspensions. Il est facile de voir l’état des pneus à l’œil mais il est difficile de voir l'état des freins et des suspensions sans tester le scooter, il est donc préférable que vous puissiez l’essayer.  

Comptez également que ce sont les seuls éléments qui demandent un changement assez régulier. Il est donc important de bien les vérifier vous pourriez obtenir un rabais sur votre scooter en cas d’usure.  

 

Les autres éléments à prendre en compte  

 

Il y a d’autres éléments sur lequel vous devriez vous pencher. Comme la garantie du scooter, lors de l’achat d’un scooter électrique neuf, le propriétaire possède deux années de garantie.  

Vérifiez également le nombre d'entretiens qu’a eu le scooter. Avec le scooter il vous sera fourni un carnet d’entretien vous permettant de savoir quels entretiens et par qui. Cela peut être très utile, il vous permet d’avoir une meilleure vision sur l’état général du scooter.  

 

 Les vices cachés  

 

Faites attention aux annonces sur internet, certaines d’entre elles peuvent être des arnaques. Il se peut que vous vous apprêtiez à acheter un scooter volé, sous amende ou crédit non réglé etc...  

Exigez alors plusieurs documents lors de votre recherche de scooter :  

  • La carte grise ou le certificat d’immatriculation : pensez à vérifier si la carte est bien au nom du vendeur. 
  • Le certificat de cession obligatoire : il vous est indispensable de l’avoir pour faire une nouvelle carte grise. 
  • Le certificat de situation administrative : il vous permet de vérifier que le scooter est en règle, il doit avoir moins de 15 jours.  
  • Le carnet d’entretien : il vous permet de contrôler les entretiens effectués sur le scooter.  

 

Malgré l’aspect financier qui peut être avantageux, soyez vigilant lors de l’achat de votre scooter électrique.  

 

Pour conclure, que vous soyez particulier ou professionnel, vous pouvez échanger votre scooter thermique par un scooter électrique. Restez alerte des prochaines annonces !